Comment protéger une coiffe Saintongeaise ?

Une coiffe Saintongeaise déterminait à l’époque l’état d’esprit dans lequel se trouvait la personne : jeune ou vieille, riche ou pauvre, deuil ou non.

Cette coiffe composée de dentelle où l’on pouvait accrocher certains bijoux, signes de richesse.

 

Pour protéger la coiffe de type Champanais qui est sur la photo, Joël a utilisé un globe en verre : Globe mis en place pour protéger des attaques extérieures (mouches, et c.).

Il s’agit d’une ancienne coiffe Saintongeaise en dentelle de soie, ayant appartenue à son aieule, et trouvée dans un grenier.

Pour être plus précis encore, il s’agit d’une coiffe de type Champanais, typique de la région de Cognac qui coiffait les mariées dans les années 1890.

Cette coiffe devenait alors coiffe de cérémonie ou du Dimanche, tant que la propriétaire n’était pas en deuil.coiffe saintongeaisecoiffe de type champonais

 

 

Laisser un commentaire